Cliquez ici pour afficher la carte de vigilance de Météo-France

Quel temps à Béziers dans les années 1930 à 1950 ?

couverture

Outre la présence de plusieurs stations météos d'amateurs dont celle du lycée sur la commune biterroise, la présence de l'aéroport de Béziers-Cap d'Agde enrichit le paysage météo d'une station supplémentaire appartenant au réseau METAR (METeorological Airport Report). Cette station automatisée transmet donc des rapports d'observation mis à jour toutes les 30 minutes et qui sont consultables sur différents sites (Infoclimat carte des stations amateurs,site NOAA,...). Les archives n'en restent pas moins assez récentes et ne permettent pas de remonter le "temps".




M. SAUZEAT, ingénieur agricole et ancien directeur du laboratoire oenologique et agricole de Béziers, n'a pas attendu l'avènement des mesures automatisées pour faire et archiver des relevés météorologiques. Ainsi, il a régulièrement noté (aidé de son observateur A. Bénézech), entre 1922 et 1948, les principales grandeurs météos. Il a consigné et résumé ses 25 ans d'observations dans un petit fascicule extrait du Bulletin de la Société Languedocienne de Géographie et intitulé Le climat de Béziers - Contribution à l'étude du climat de l'Hérault. Ce petit livret publié en 1951 , un collègue a eu la très bonne idée de mettre la main dessus (certainement en faisant quelques rangements!) et de me le transmettre. Je vous propose donc de vous en proposer quelques extraits et ainsi de remonter le temps...



La situation

D'abord situons l'emplacement de cette station d'après les notes de Sauzéat:

Nos instruments d'observation, thermomètres, pluviomètre, girouette sont installés sur un terrain situé au sommet de la colline dite Pech de La Pomme à 200 mètres environ au sud des arènes dans un champs d'essais de La Littorale, altitude 60 mètres.

Cela vous dit quelque chose... Evidemment, c'est vraiment tout proche du lycée: vous descendez l'avenue, vous passez devant l'entrée principale et quelques dizaines de mètres plus bas, vous avez face à vous et sur votre droite 2 rues qui remontent : c'est Le Pech de La Pomme (une rue s'appelle d'ailleurs rue de La Pomme) ! Par contre, l'endroit devait être beaucoup moins urbanisé à l'époque. Vous en saurez bientôt plus mais je dois faire quelques recherches auparavant. Sur la vue aérienne ci-dessous qui date de 2010, vous pouvez voir avec le repère jaune l'emplacement de la station météo du lycée ainsi que l'emplacement supposée de la station de M Sauzéat (repère rouge).

pech de la pomme



retour haut de page

Les mesures de températures

Jetons maintenant un petit coup d'oeil aux relevés (passez la souris dessus pour zoomer). Le tableau ci-dessous, extrait du fascicule, résume les mesures par mois et par saison sur 25 ans entre décembre 1922 et novembre 1948. On retrouve, par colonne, la température moyenne (Tmm), la moyenne des minis (Tnm), la moyenne des maxis (Txm) ainsi que pour les 2 dernières colonnes les maxis et minis absolus. La dernière ligne donne la moyenne sur les 25 ans de mesures.

page 3

Comparons maintenant avec les moyennes saisonnières 1981-2010 de la station Météo France de Fréjorgues avec le tableau ci-dessous:

Comparaison années 1981-2010 / années 1922-1948
Température moyenne Température maximale Température minimale Maxi absolu Mini absolu
81-2010 1922-48 81-2010 1922-48 81-2010 1922-48 81-2010 1922-48 81-2010 1922-48
décembre 8 7,2 12,2 11 3,7 3,3 21,6 20,2 -6,8 -8,6
janvier 7,2 6,9 11,6 11 2,8 2,9 21,2 22,8 -12 -10,5
février 8,1 8,2 12,8 12,7 3,3 3,6 23,3 22,9 -8,6 -9,2
mars 10,9 10,9 15,9 15,6 6 6,1 27,4 29,3 -7,1 -3,2
avril 13,4 14 18,2 19,3 8,7 8,7 28,6 32,9 -0,7 0,3
mai 17,3 17,1 22 22,6 12,5 11,6 35,1 36,3 3,1 4,3
juin 21,2 21,3 26,4 27,4 16 15,2 37,2 39 6,8 9
juillet 24,1 23,8 29,3 30,3 18,8 17,2 38 39,2 11 10,9
aout 23,7 23,5 28,9 30 18,5 17,1 36,8 39,3 10,6 9,7
septembre 20,1 20,5 25 26,1 15 14,9 36,3 37,3 6,3 4,9
octobre 16,3 15,8 20,5 20,9 12 10,7 32 29,8 -0,2 -0,2
novembre 11,1 11 15,3 15,5 6,8 6,6 23,1 25,1 -5 -3,7
année 15,1 15 19,8 20,2 10,3 9,8 38 39,3 -12 -10,5

Les graphes ci-après synthétisent les relevés du tableau en comparant les moyennes mensuelles des 2 périodes:

Tmoy

Tmax

Tmin

Finalement, les moyennes des années 1922 à 1948 sont très proches de celles de 1981 à 2010. Les courbes des températures moyennes sont quasiment identiques. La principale différence se fait sur les mois d'été. Il y a 70 ans les étés étaient plus chauds la journée et plus frais la nuit qu'ils ne le sont maintenant.

retour haut de page

Les précipitations

Un petit coup d'oeil à ce qu'il se passait entre 1923 et 1948. Vous trouverez ci-après 2 extraits du fascicule de M. Sauzéat: un tableau de cumul de pluie mois par mois et la courbe des cumuls annuels sur les 25 années d'observation.

page 8

page 9

On remarque qu'une dizaine d'années entre 1930 et 1937 ont été particulièrement arrosées alors que de part et d'autre se dessinent 2 périodes beaucoup plus sèches de 1923 à 1930 et de 1937 à 1948. La moyenne pluviométrique sur les 25 ans de relevés s'établit à 621 mm ce qui est très proche des normales actuelles (619 mm pour Montpellier).

Topsites du Réseau Météo Français

Site réalisé par les élèves membres du club météo- Copyright 2011 --> 2017 - Lycée polyvalent Jean Moulin Béziers