Cliquez ici pour afficher la carte de vigilance de Météo-France

Retour accueil

Comparaison des températures au niveau du sol et du toit

Voici les comparatifs entre les températures relevées au sol avec une WS1600 et les températures relevées sur le toit avec la Vantage Pro 2: ces mesures se sont déroulées entre le 1er février 2012 et le 6 avril 2012 avec une interruption de 2 semaines pendant les vacances scolaires d'hiver. Les graphes ci-dessous vous montrent les températures maxis et minis au sol (en bleu) et sur le toit (en rouge).

Tn au sol et sur le toit

Tx au sol et sur le toit

Pour les températures minimales, les relevés au sol sont en moyenne inférieurs de 0,54°C à ceux sur le toit avec un écart maximum de 1,7°C le 10 mars. Globalement, on s'aperçoit que les valeurs de début février sont quasi identiques quelle que soit la hauteur de la sonde. Ces valeurs correspondent à la vague de froid et donc à une masse d'air froid homogène (un vent faible à modéré régulier a soufflé la nuit) et glaciale. des différences un peu plus conséquentes sont notées par la suite, on peut penser qu'elles sont dues au rayonnement infrarouge plus important au niveau du sol.

Pour les températures maximales, les relevés au sol sont en moyenne supérieurs de 0,76°C à ceux sur le toit avec un écart maximal de 1,7°C le 12 mars. Globalement, les températures de la journée au sol sont presque toujours supérieures à celles du toit. On peut penser que l'abri sur le toit est mieux ventilé et que l'emplacement par lui-même est mieux aéré, l'abri à coupelle au niveau du sol a pu être en légère surchauffe.
En conclusion et en attendant, la deuxième série de mesures (stations au même endroit), une sonde de température en hauteur (8m) donne des minima supérieures et des maxima inférieures par rapport à une sonde à 1m50 du sol. Les extrèmes s'en trouvent légèrement lissés. Ces écarts restent cependant faibles et ne remettent pas en cause la pertinence des relevés de notre station.



Comparaison de la WS1600 et de la Vantage Pro 2 sur le toit

Voici les comparatifs entre les températures maximales et minimales relevées au même endroit avec la WS1600 et son abri à coupelle artisanal non ventilé et la vantage pro 2 et son abri ventilé. ces mesures se sont déroulées entre le 25 avril et le 13 juin. Les graphes ci après vous montrent les températures relevées par la Vantage en rouge et celles de la WS en bleu.

Tn Vantage et WS

Tx Vantage et WS

Pour les températures minimales, il n'y a pas d'écart significatif en moyenne (0,05°C). La plus grande différence est de 0,4°C et 20 des 25 points de mesure ont un écart inférieur à 0,1°C.
Pour les températures maximales, on relève un écart moyen de 0,65 °C, la température la plus élevée étant toujours relevée dans l'abri de la WS 1600. La plus grande différence a été de 1,1°C.
Il semble donc que l'abri artisanal non ventilé de la WS soit en légère surchauffe au soleil en supposant les performances de la Vantage Pro 2 pouvant être prises comme référence. Toutefois, l'abri artisanal donne des résultats très acceptables avec un écart moyen de 0,65 °C et un écart maximal de 1,1°C.

Conclusion

Si nous reprenons les résultats de la première étude, à savoir la comparaison entre les températures relevées sur le toit et au sol, en tenant compte de la surchauffe de l'abri de la WS, nous nous apercevons qu'au niveau des maximales les températures deviennent maintenant comparables avec un écart de 0,1°C en plus au niveau du sol. Quant aux minimales, l'écart reste donc le même avec des températures plus froides de 0,54°C au niveau du sol.
La hauteur de la prise de mesure par rapport au sol semble donc principalement influer sur les minimales notamment les nuits où il y a un fort rayonnement infrarouge du sol qui se refroidit donc davantage que les couches d'air d'altitude.

Topsites du Réseau Météo Français

Site réalisé par les élèves membres du club météo- Copyright 2011 --> 2017 - Lycée polyvalent Jean Moulin Béziers